• Institut Saint-Thomas d'Aquin
  • Maternelles et primaires

  • Rue du Grand Serment, 31
  • 1000 Bruxelles

  • Tél / Fax : 02 511 61 88

  • saintthomas.direction@gmail.com
Projet pédagogique Imprimer Envoyer

 

Projets éducatif et pédagogique de

l’Institut Saint -Thomas d’Aquin


Notre école est ouverte à tous et respectueuse des convictions de chacun. Se référant à la « Mission de l’Ecole Chrétienne », elle défend une vision de l’homme qui s’enracine dans la tradition chrétienne, des valeurs humanistes éclairées par l’Evangile (Congrès de l’Enseignement Catholique en 2002).
Notre école fait partie du réseau de l’enseignement fondamental catholique.
Ses projets éducatif et pédagogique s’inspirent de ses valeurs à la lumière des divers projets lasalliens.

Nous croyons que chaque enfant a des potentialités et nous cherchons à ce qu’il les découvre et s’épanouisse en développant :
sa relation à lui-même dans toutes ses dimensions

  • intellectuelle : pour qu’il ait les compétences nécessaires afin de trouver sa place dans la société et pour qu’il y développe aussi son esprit critique
  • corporelle : pour qu’il prenne soin de son corps
  • éthique : pour l’aider à se donner des valeurs
  • la relation aux autres : comprendre l’intérêt de la démocratie, y agir de façon responsable tout en faisant preuve de tolérance sont, pour nous, des enjeux capitaux. Cela passe par le respect, valeur capitale à découvrir et à vivre à l’école.
  • la relation au milieu : sensibiliser à la protection de l’environnement est un de nos objectifs, tout comme apprendre à se servir des nouvelles technologies dans un souci de communication authentique.
  • la relation à l’Autre : nous voudrions aider le jeune à se poser des questions sur le sens de sa vie, à faire aussi l’expérience du silence, pour qu’il soit véritablement un être libre, responsable, capable de penser par lui-même, tout en se respectant et respectant les autres.


En conséquence, l’action pédagogique veillera:

  • à partir du vécu de l’enfant, de ses besoins et en restant attentif aux réalités sociales, économiques, culturelles du monde actuel, aux changements qui s’y effectuent. La différenciation constituera un des points essentiels de notre action pédagogique.
  • à mettre l’accent sur la relation, sur la nécessité d’accompagner l’enfant, de l’aider à mieux se connaitre et à développer une démarche d’autonomie.
  • à ce que l’enfant soit un acteur de sa formation, à ce qu’il cherche par lui-même, prenne des initiatives. En classe, priorité sera accordée à une pédagogie active et participative.
  • à chercher à décloisonner les disciplines afin qu’il comprenne mieux la complexité du monde. La collaboration de tous est requise pour assurer à l’enfant un cursus scolaire cohérent de 2 ans et demi à 12 ans.


« Eduquer la personne, c’est d’abord croire en elle. L’école éduque quand elle apprend aux enfants à s’assumer, à comprendre leur propre histoire dans ses échecs et ses réussites. »
Projet lasallien page 9


L’école se fonde sur une communauté d’adultes (enseignants, direction, pouvoir organisateur), qui portent ensemble la même responsabilité : chacun est appelé à donner le meilleur de lui-même et à considérer les différences de l’autre comme des ressources.
Elle est ainsi un véritable laboratoire où tous collaborent : le pouvoir organisateur, la direction, les enseignants et le personnel auxiliaire … avec les parents et leurs enfants.
Pour partager, s’aider, s’enrichir, réfléchir ensemble aux actes posés et réaliser les objectifs fixés.

Notre action pédagogique veillera plus particulièrement :

  • à un accueil de qualité en étant attentif au respect de chacun dans un souci de justice, de solidarité et de confiance réciproque
  • à la recherche de convivialité, à la volonté de s’associer aux joies et peines de chacun
  • à mettre en place des structures de participation qui visent à prendre ensemble des décisions. L’école doit être un pôle de développement des valeurs citoyennes (conseil de classe, conseil d’école, conseil de participation)
  • à développer le sentiment d’appartenance à une communauté.


« L’école est l’aventure d’une communauté éducative au service du jeune. »
Projet lasallien page 13


Notre école n’est pas un monde clos, mais cherche à s’ouvrir vers l’extérieur, à nouer des partenariats avec d’autres (groupements qui aident aussi à créer un tissu social : associations de quartier, Eglise locale, école des devoirs…)

Il est important, dans notre communauté éducative, de respecter les convictions de chacun, mais aussi de faire émerger des valeurs communes et de voir comment les concrétiser. Personne n’a le monopole de la vérité : chacun la recherche suivant un chemin qui lui est propre.
Nous pensons que ces différences sont source d’enrichissement.

Notre but : faire en sorte que l’école aille bien,

  • que nos différences soient source de vie en convivialité
  • qu’elle soit ouverte aux perspectives de notre époque : piège de la consommation, idéologie des médias ; lutte contre l’esprit de compétition et contre l’exclusion, respect de l’environnement, maitrise des technologies nouvelles.


Dans cette perspective, nous veillerons:

  • à nous comporter selon nos valeurs de référence
  • à proposer une découverte de la religion chrétienne et d’autres religions
  • à permettre un « vivre » harmonieux
  • à collaborer avec tous les partenaires de l’école : enseignants, parents, conseillers pédagogiques, inspection, Centre PMS, PSE,…
  • à vivre ensemble des moments festifs et culturels
  • à créer et vivre des projets
  • à proposer des moments d’intériorité, mais aussi des actions de solidarité


« Se référant à l’Evangile, l’école se veut accueillante aux différentes convictions de vie, persuadée que le dialogue est une richesse dans la construction de la personne, de l’enfant comme de l’adulte. »
Projet lasallien page 19


Bruxelles,  mai 2010

 
entiteb2 - Institut Saint-Thomas d'Aquin © 2010 - Created and Hosted by Somewhere